Reprise des activités: mesures et réglementation (France)

Smart, le plan corona et moi

Suite aux annonces du gouvernement français, une phase de déconfinement progressif s’amorce, pour permettre à de nombreuses activités économiques de redémarrer, dont les vôtres au sein de la coopérative.

Cette nouvelle situation impose des modalités spécifiques d’organisation du travail, pour assurer la réduction des risques et le respect des règles sanitaires liés au Covid-19.

En ce sens, le gouvernement a publié un protocole de déconfinement dont nous vous invitons à prendre connaissance, afin de pouvoir exercer sereinement votre activité professionnelle.

En tant qu’employeur, nous veillerons à sa bonne application, en vous demandant de :  

  • continuer à privilégier le télétravail dès lors que cela est possible;
  • respecter les gestes barrières et mesures de distanciations sociales;
  • Si votre activité nécessite un contact avec des tiers :
    • veillez à ce que les recommandations en termes de jauge (4m² / personne au sein d’un espace de travail), et de flux de circulation des personnes puissent être respectées;
    • veillez à vous équiper d’EPI (Équipement de Protection Individuel).

Pour faciliter l’acquisition des EPI, l’achat de biens de ce type est bien entendu considéré comme un frais éligible à une prise en charge par le budget de votre activité. Les modalités vous en seront prochainement précisées, et permettront d’en financer le coût, quand bien même votre budget provisionné n’est pas suffisant : nous travaillons actuellement à la mutualisation d’une partie de ces coûts par la coopérative.

Si ces conditions de reprise d’exercice professionnel ne peuvent être respectées lors de vos prestations, nous vous demanderons de prendre contact avec la coopérative, qui vous accompagnera à ce qu’elles puissent être tenues, ou au contraire statuera sur cette possibilité ou non de reprise.

Votre conseiller.e reste l’interlocuteur.ice de référence, notamment si vous avez besoin d’attestations de déplacement ou de tout justificatif professionnel nécessaire à l’exercice de votre activité. La délivrance de ceux-ci reste bien sûr conditionnée à une demande justifiée.

Enfin, la pratique de certaines activités (Article 10, décret n° 2020-548 du 11 mai 2020) reste interdite en raison du contexte sanitaire :  nous ne pouvons donc, pour le moment, en assurer la prise en charge au sein de la coopérative.

Pour vous accompagner en cette phase de relance, nous continuerons d’une part de vous informer au fur et à mesure des évolutions, notamment par la mise à disposition dans les jours et semaines à venir de fiches sectorielles et métiers.

D’autre part, la mise en œuvre de cette relance s’accompagne bien sûr d’un plan de réouverture progressive de nos espaces partagés, afin de vous recevoir de nouveau, et vous accueillir dans les meilleures conditions logistiques, sanitaires, et de service, jusqu’au retour à la normale. Nous associons actuellement nos salarié.es permanents mutualisés à ce phasage de reprise, et vous tiendrons régulièrement informé.es de ce dispositif.

Nous croyons que ces premières perspectives nous libèrent la vue vers un retour à la forme plus habituelle du travail, et laissent progressivement mais surement cette période difficile derrière nous.

Merci à nouveau de votre soutien continu au travers de cet épisode inédit, pour chaque jour mieux appréhender et construire ensemble la valeur de notre travail coopératif, au service de chaque membre et sociétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *