Un an après…

L'actu

Cher∙es membres et sociétaires,

Nous espérons que vous allez bien et que vous gardez le cap.

Voilà déjà un peu plus d’un an que le monde entier fait face à une crise sanitaire et que nous sommes durement touchés dans nos vies et notre économie.

Ce chamboulement a créé de l’éloignement et nous a amenés à repenser nos modes d’organisation, de travail et de convivialité pour garder la tête hors de l’eau. Cela n’a pas été facile tous les jours, cela reste encore souvent difficile et a malheureusement pour beaucoup d’entre nous des effets économiques, psychologiques ou sociaux lourds de conséquences.

Force est de constater que la cohérence dans les prises de décision de nos gouvernements n’est pas toujours au rendez-vous, nous l’avons encore dénoncé il y a peu de temps.

Quelques informations sur la situation du groupe Smart en lien avec l’impact du covid:   

Au cours de l’année 2020, le chiffre d’affaires lié à vos activités a connu une baisse de l’ordre de 20% en Belgique et de 35% en France. Pour y faire face, différentes mesures de réduction de charges ont été mobilisées notamment avec le recours à l’activité partielle pour les salarié∙es de l’équipe mutualisée. La tendance est à une amélioration progressive de la situation depuis le début de l’année 2021.

La trésorerie demeure d’un bon niveau et nous permet de faire face à nos obligations, grâce aussi à la solidarité entre les structures de nos deux pays, tout en déployant des projets de relance de vos activités qui constituent le cœur des priorités de notre plan stratégique pour les mois et années à venir.

Alors que faire et surtout quoi penser en attendant le « retour des beaux jours »? 

Au cours de cette dernière année, vous avez démontré à quel point vous faisiez face en mobilisant vos capacités d’adaptation et d’ingéniosité. Un nombre important d’entre vous ont par exemple fait basculer leurs projets et leurs méthodes de collaborations, notamment au travers du digital, pour garder le cap… et bien plus encore en développant de nouvelles perspectives et en ouvrant de nouveaux horizons. Nous n’avons jamais douté de vos capacités mais cela n’empêche pas de vous tirer notre chapeau!

Plus que jamais, la force du collectif doit continuer à jouer son rôle. Parmi les enseignements qui peuvent être tirés, il nous semble qu’il est plus que temps de prendre en compte ces nouvelles formes d’entreprendre et de faire entreprise en commun. Elles offrent de nombreux avantages en termes de résilience et mécanismes de solidarité. Ici et là, des portes s’ouvrent et des opportunités s’offrent à vous en tant que porteurs et porteuses de projets. Mais il reste encore de nombreux chantiers pour que ces formes de travail soient reconnues et intégrées comme il se doit, en particulier dans les différents dispositifs réglementaires pour ne pas créer d’injustice sociale.

Avec toute l’équipe, nous restons pleinement mobilisés et nous vous remercions de votre confiance.

Nous vous fixons d’ores et déjà rendez-vous les 21 et 22 juin prochains pour nos deux journées d’Assemblée générale. Nous y partagerons l’ensemble des informations financières et d’activité, les projets liés à la stratégie de la coopérative et leur avancée. Les conseils d’administration présenteront leur rapport de gestion et en Belgique, nous procéderons à une nouvelle élection, puisque le conseil d’administration arrive au terme de son mandat. Des présentations de candidatures et plus d’informations suivront très prochainement!

À très bientôt.

Maxime Dechesne et Anne-Laure Desgris

Co-dirigeants de Smart

2 réponses sur « Un an après… »

Merci pour votre message de soutien.
Oui, on garde le cap avec les efforts adéquats pour que l’activité continue. Les premières et actuelles inquiétudes vont vers une nécessité financière : y’aura-t-il quand même une forme d’indemnité pour les membres-actionnaires ?
D’avance merci.
Marc

Bonjour Marc,

Pour répondre à votre question, plusieurs actions ont été mises en place dès avril 2020 afin de soutenir la communauté Smart (https://kronik.smart.coop/plan-corona/).
Outre le plan Corona, des actions de lobbying ont également été menées afin de permettre aux membres d’avoir accès aux différentes aides des autorités : chômage temporaire, subsides/primes, accès aux appels à projets, etc.
Concernant une indemnité pour les « membres-actionnaires » (sociétaires) à proprement parler, Smart est une coopérative à finalité sociale, il n’y a donc pas de redistribution des bénéfices sur les parts sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *