6 mois après le début de la crise, quelle situation pour Smart?

L'actu Smart, le plan corona et moi

Cher∙es membres et sociétaires, 

La fin de l’été approche et avec elle, la rentrée qui a déjà pointé son nez depuis quelques semaines. Nous espérons que vous avez pu profiter chacun∙e de moments de détente, d’aération et de convivialité. 

Comme nous nous en doutions, le covid n’a pas disparu et nous devons apprendre à vivre avec au quotidien. Si prendre soin de nous et des autres est essentiel, nous restons attentifs à ce que les mesures gouvernementales - qui ont déjà un impact fort en termes de casse sociale, paupérisation et de santé - ne nous éloignent pas de notre action coopérative, elle aussi essentielle. 

Ce message est l’occasion de vous partager quelques informations sur la situation du groupe Smart en lien avec l’impact du covid.  

Depuis le début de l’année, le chiffre d’affaires a connu une baisse de l’ordre de 26,5% en Belgique et de 34% en France. La tendance est à une amélioration progressive de la situation et suit globalement la courbe de nos prévisions.  

La trésorerie demeure d’un bon niveau et nous permet de faire face à nos obligations, grâce aussi à la solidarité entre les structures de nos deux pays, tout en déployant des projets de relance de l’activité.  

Cependant, tout en veillant à vous garantir le meilleur accompagnement possible, la situation nous impose de poursuivre les efforts et notre plan d’économies. 

La mise en œuvre du plan Corona se poursuit et en particulier des mesures pour vous accompagner dans la relance de votre activité. Un programme de formation tourné vers l’économique a été lancé en cette rentrée et des mécanismes de crédit interne à taux 0% seront bientôt déployés. Une information plus détaillée sur les aspects économiques et financiers ainsi que les mesures du plan corona vous sera livrée prochainement. 

Enfin, malgré lsituationl’énergie mobilisée pour faire face au quotidien et mettre en place le plan corona, des projets ont pu être menés à bien et nous en sommes raviesRelevons notamment la Bigre Caravane qui a posé ses roues à Lyon, Paris et Bruxelles fin août et a contribué à dynamiser en cette fin d’été notre implication en matière de vie coopérative. Ele Bazaar St-So, tiers-lieu lillois, a ouvert ses portes et accueille ses premier∙es résident∙es. 

En France, nous sommes soumis à des contraintes externes. L’administration, par méconnaissance ou de façon délibérée, tente de mettre à mal notre modèle coopératif et les droits que se construisent collectivement les sociétaires. Cette procédure, inédite sous cette forme, erronée dans ses fondements et scandaleuse dans le contexte actuel, nous mobilise d’autant plus pour porter haut le modèle qui nous rassemble. 

Avec toute l’équipe mutualiséesachez que nous restons entièrement mobilisés. Des incertitudes subsistent dans le chemin qui s’ouvre à nous, c’est un fait. Nous tâcherons de les transformer en opportunités et de veiller à vous accompagner au mieux pour y faire face ensemble. 

Nous vous remercions encore une fois pour votre confiance. 

Prenez soin de vous et de vos proches ! 

Maxime Dechesne et Anne-Laure Desgris 

Co-dirigeants de Smart 

 

4 réponses sur « 6 mois après le début de la crise, quelle situation pour Smart? »

Merci pour votre dévouement ! Cependant, je creuse une dette de plus de 1000€ par mois et, travaillant via productions associées, je n’ai eu droit à aucune prime de la région ou de l’état.
Où est tu Smart ??? C’est maintenant que j’ai besoin de toi !!

Bonjour Mathieu,
Nous comprenons votre question, et l’urgence financière que vous décrivez, et nous en sommes désolés. Depuis le début de cette crise, nous n’avons cessé d’agir, en particulier auprès des autorités publiques, pour une plus grande prise en compte de toutes les formes de travail. Malgré des avancées non négligeables de la part de différentes autorités, certaines personnes continuent de passer entre les mailles, ne bénéficiant pas des aides réservées à tel ou tel profil. Nous en sommes conscients et nous poursuivons nos actions.
Si vous êtes sociétaire, le Plan Corona a été mis en place pour vous accompagner au mieux depuis le début de cette crise et sur lequel nous restons entièrement mobilisés. Différentes mesures, allant de l’avance de trésorerie, à de l’aide d’urgence, au travail de plaidoyer pour assouplir les conditions d’accès au chômage ou encore très prochainement le lancement de prêts à taux zéro, ont été mises en place.
Nous ne pouvons que vous engager à contacter votre conseiller.ère pour une réponse plus individualisée.
Belle journée à vous,

Les travailleurs indépendants ont pu être aidés par l’état à hauteur de 1 500 euros par mois – nous ne pouvons y avoir droit puisque le SIRET dépend de SMART et est situé en Belgique…. avez vous pu trouver une solution afin de ne plus creuser notre baisse de revenus ? merci

Bonjour,
Depuis le mois de mars, nous mettons tout en oeuvre pour faire reconnaître le modèle de l’entreprise partagée. Malgré des avancées non négligeables de la part de différentes autorités, certaines personnes continuent de passer entre les mailles, ne bénéficiant pas des aides réservées à tel ou tel profil. Nous en sommes conscients et nous poursuivons nos actions.
Différentes mesures, allant de l’avance de trésorerie, à de l’aide d’urgence, au travail de plaidoyer pour assouplir les conditions d’accès au chômage ou encore très prochainement le lancement de prêts à taux zéro, ont été mises en place. Nous continuons à travailler en ce sens, Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *