Relance et développement de votre activité : quelles solutions de financement ?

Services et outils

Dans le cadre du plan Corona initié au mois de mars et grâce notamment au soutien de la Région de Bruxelles-Capitale et au dispositif mis en place par Finance & Invest Brussels, Smart vous accompagne dans le financement de vos projets et lance un prêt aux Activités à taux zéro.  

Toutes les activités économiques rencontrent à un moment ou l’autre de leur développement un besoin de financement : fonds de roulement, investissements en équipements, achat d’un stock de matériel ou de marchandises, recherche et développement, marketing, formation …

C’est à ce moment-là qu’une entreprise s’adresse à sa banque : pour obtenir un crédit de caisse ou un prêt.

En entreprise partagée, Smart assure partiellement le financement de vos activités : principalement jusqu’ici en garantissant le fonds de roulement nécessaire aux paiements des salaires. Depuis 2018, en Belgique, il était également possible pour une Activité, de bénéficier d’un crédit d’investissement, pour tout achat de matériel et d’équipements dits « d’investissement », moyennant des frais de dossier équivalent à 3% du montant accordé.

Désormais, nous étendons ce dispositif de crédit interne à d’autres formes de besoins de financement, tant en France qu’en Belgique. En Belgique, et pour les Activités localisées dans la Région de Bruxelles-Capitale, ce crédit interne est adossé à un crédit exceptionnel de Brussels-Finances, à l’initiative du Gouvernement bruxellois, accordé à Smart pour ce faire. Pour les autres Régions en Belgique, et pour la France, ce seront les fonds propres de Smart-Belgique qui seront mobilisés.

Simultanément, nous ouvrons largement un deuxième mécanisme de financement de vos Activités : par apport personnel en compte courant, remboursable.

  • L’apport personnel en compte courant : vous apportez personnellement des fonds dédiés au développement de votre Activité. Ces fonds vous sont remboursables au rythme convenu avec Smart et selon les moyens de votre Activité, dans un délai de 5 ans. Ils ne produisent aucun intérêt.
  • Le crédit interne : Smart abonde votre compte d’Activité d’un montant convenu de commun accord, remboursable à échéances fixes. Tout crédit interne accordé d’ici le 31/12/2021 ne portera ni frais de dossier ni intérêts : le coût de ce crédit est donc nul. Smart ne vous demandera pas non plus de vous porter personnellement garant de ce crédit, comme les banques le font trop souvent envers les indépendants et les petites entreprises.

Ces deux formes de financement sont évidemment cumulables.

Ni le crédit interne ni l’apport personnel en compte courant ne font l’objet d’une contribution mutualisée de 6,5% (en Belgique) ou de 8,5% (en France) : en effet, ils ne sont pas des produits, ils ne font pas partie du chiffre d’affaires, et ne sont donc pas soumis à cette règle coopérative.

Focus sur les prêts à taux zéro, fonctionnement et modalités  

Prêt à taux zéro, de quoi s’agit-il ?

Le prêt à taux zéro (crédit interne) est une avance de fonds provenant de Smart au bénéfice de votre Activité, et dont vous définissez l’usage prioritaire dans la demande de prêt : achat de matériel et d’équipements, achat de stock de fournitures ou de marchandises, fonds de roulement, formation, etc.

Exceptionnellement et jusque fin 2021, dans le cadre du plan Corona, Smart propose ce prêt aux Activités sans frais de dossier ni intérêts. Celles-ci ne devront donc rembourser que le montant du prêt. L’effort que chaque Activité doit consentir en cette période de crise sanitaire, économique, sociale, doit continuer à pouvoir s’appuyer sur l’entreprise partagée, qui n’est pas seulement un outil déclaratif, mais également votre partenaire économique.

Pour qui ?

Les sociétaires de Smart, titulaires d’une activité en Belgique ou en France.

Pour quels usages  et quels montants ? 

  • pour un investissement : 25 000 € maximum
  • pour votre besoin en fonds de roulement : 5 000 € maximum
  • pour impulser un CDI (contrat de travail à durée indéterminée) : dans la limite de 6 000 €. Cette dernière mesure est uniquement disponible en Belgique. En effet, en France, le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) et l’entreprise partagée « Grands Ensemble » offrent un cadre juridique adapté permettant à chaque activité de constituer les provisions (pour risque social) et fonds de roulement nécessaires au passage en CDI.Il est possible de combiner les différentes options. 

    Comment obtenir un prêt ? 

    En Belgique, à partir du 2 novembre, vous pourrez enregistrer la demande de prêt de votre Activité via un formulaire, accessible dans votre « compte Smart », sous l’onglet « Financement ». En attendant, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller·ère pour discuter de vos besoins.

    Une fois introduite, votre demande sera analysée par un comité de financement qui vous apportera une réponse sous 15 jours.

    En France, à partir du 2 novembre, vous pourrez contacter votre conseiller·ère. C’est lui ou elle qui introduira votre demande.

    Afin de pouvoir étudier au mieux votre demande, nous vous encourageons à préparer tout élément permettant d’appréhender au mieux le modèle économique de votre Activité (budget prévisionnel, plan de trésorerie, catalogue des offres, descriptif de l’opportunité d’investissement… par exemple). Votre conseiller·ère est à votre disposition pour vous accompagner.

    Des questions ?

    Votre conseiller·ère est à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

 

 

2 réponses sur « Relance et développement de votre activité : quelles solutions de financement ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *