[Bigre Rencontre !] C’est le moment de partager vos propositions d’ateliers/animations

Vie coopérative

Alors que le printemps nous apporte soleil et fleurissement, c’est toujours le bon moment de se projeter en été. Perspectives chaleureuses, grand bol d’air (marin), courants d’ondes positives ?

Après une année où nous avons fait étape à Lyon, Paris et Bruxelles en Bigre Caravane plutôt qu’à Sète, nous mettons tout en œuvre, avec joie et espoir, pour nous retrouver du 23 au 27 août 2021 à Sète. Une nouvelle édition de la Bigre Rencontre avec tous les ingrédients nécessaires pour des ateliers, débats et échanges mais aussi des enseignements de l’année écoulée, le retour de la Bigre Radio et toutes les surprises que vous souhaitez nous proposer.

Vous avez des idées d’ateliers et d’animations
pour la Bigre Rencontre 2021 ?

Le principe de la Bigre Rencontre, c’est de construire le programme à partir des ressources et des idées des membres des coopératives organisatrices et associées.

Et cette période reste propice au pas de côté ou aux pas chassés, pour annoncer vos propositions à inscrire au programme. Pour ce faire, nous avons mis en place un formulaire unique qui regroupe toutes les possibilités, avec beaucoup d’explications pour vous guider. Maintenant, à vous de jouer, envoyez-nous vos propositions avant le 20 avril.

➜ Je propose un atelier ou une animation

Vous trouverez également ci-dessous plus de précisions sur :

  • ce qu’est la Bigre et la Bigre Rencontre
  • les thématiques « fil rouge » pour l’événement
  • les conditions sanitaires connues aujourd’hui et plus mystérieuses pour demain

Construisons ensemble ces jours heureux.

C’est quoi Bigre et la Bigre Rencontre ?

La Bigre Rencontre est le fruit d’une dynamique intercoopérative initiée en 2014. À l’origine de cette démarche, Smart, Oxalis et Coopaname, ainsi que leurs coopératives associées : des organisations qui entendent construire par la coopération une troisième voie pour les travailleur·euses : ni salariat subordonné, ni indépendance précarisée.

Elle est ouverte à toutes les personnes qui se reconnaissent dans ce projet, et qui ont envie de participer à un temps de rencontres, d’échanges de pratiques, de co-formation, de partage autour de la question du travail autonome. Traversée par les maux de la société et les crises du moment, elle s’appuie sur la force de l’éducation populaire et permanente mais aussi sur le respect de l’autre, en termes de valeurs, de méthodes et au quotidien chaque jour de l’événement. On y parle aussi bien de développement d’activités, de construction des collectifs de travail, de la place des personnes dans ces collectifs ou de méthodes d’animation que des enjeux politiques pour le monde du travail en général et dans les coopératives en particulier.

Dans la continuité de la visio-conférence de lancement pour la préparation de l’événement en mars, tou·tes les coopérateur·trices qui participent à la Bigre Rencontre peuvent proposer des contenus : l’objet de cet appel à propositions est de les recueillir. L’équipe d’organisation de la rencontre (la Bigre équipe) se chargera de les mettre en forme, en relation avec vous pour concocter les articulations nécessaires, et au besoin de les sélectionner en ayant votre tendance.
Notre intention est de réussir à trouver un équilibre entre les différents types de contenus, d’approches, de secteurs d’activités, de thématiques tout en produisant un événement cohérent, construit par et pour les coopérateur·trices comme un espace collectif au service de l’émancipation. Toutes les propositions qui partagent ce projet sont les bienvenues !

Thématiques « fil rouge »

Pour cette édition 2021, nous proposons quatre thématiques « fil rouge » issues du temps collectif de début mars. Elles permettront de mettre en musique les propositions.

  • Interconnaissance / rencontres / lien avec le territoire de Sète
  • Transition des personnes et de nos coopératives
  • Égalité femme / homme
  • Place des activités et de nos coopératives dans la transition sociétale en lien avec le territoire et les acteurs locaux et publics

Vous pouvez accrocher vos propositions à ces fils et nous prendrons le temps de tricoter les fils avec vous, en mettant en relation les personnes et les propositions, en les combinant, les associant ou en les mettant en lumière de manière groupée. Quatre thématiques, c’est beaucoup, il est possible que tout ne soit pas faisable dès cette année, proposez et nous verrons ce que ça donne.

Notre objectif est aussi d’amorcer des connexions qui dépasseront peut-être l’événement de cet été.

➜ Je propose un atelier ou une animation

Conditions sanitaires et logistiques

Nous n’avons pas de boule de cristal ou d’informations secrètes sur ce qui sera possible, obligatoire, contraint à la fin de l’été 2021. Par contre, nous suivons cela de très près et avons acquis une forte agilité pour adapter notre organisation à la situation. Pas de promesses donc, mais du pragmatisme pour que cet événement professionnel ait lieu.

Des masques probablement, des jauges en intérieur, des gestes de protection, des tongs, des temps de repas plus longs pour gérer les flux de personnes et des chambres à places limitées. Tout cela sera accompagné d’une information régulière vers vous.

Pour vous donner une idée, la semaine est prévue au tarif de 400 euros hors TVA pour les personnes demandant une facturation pro, et 400 euros TTC pour les personnes demandant une facturation personnelle. Venir à la journée est possible pour 110 euros (hors TVA ou TTC en fonction de votre demande). Les coopératives organisatrices prennent en charge 50% des frais d’inscription de leurs membres.

Envie d’en savoir plus ?

➜ Replongez dans l’édition 2019 et voyagez avec la Bigre Caravane 2020 et les podcasts de sa Bigre Radio

➜ La radio, un outil pour nous relier
Une analyse qui relate entre autres l’expérience de la Bigre Radio et son riche potentiel en matière d’échanges, de formation et d’information.

➜ La Bigre rencontre : une semaine participative organisée en coopération
Un article qui revient sur ces rencontres, terreau fertile pour la naissance d’un mouvement international de coopération autour de nouvelles formes de rapport au travail, à la protection sociale et au savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *