Smart in Progress: de la réflexion à l’action

Vie coopérative

En janvier dernier, nous faisions le point avec vous sur la démarche participative Smart in Progress, l’évolution du processus et le pourquoi de la pause réalisée en 2021-2022. Que s’est-il passé ensuite?

État des lieux

Depuis 2015, cinq cycles Smart in Progress se sont succédés et plus de 250 recommandations ont été formulées par les groupes de travail (de sociétaires).  Que sont devenues les recommandations? Quelles actions ont été mises en place? Pour répondre à ces questions, un travail conséquent a été mené cette année afin de réaliser un état des lieux, de clarifier et de visibiliser les actions entreprises suite aux réflexions des groupes de travail.

Des entretiens ont été réalisés auprès des coordinateur·rices de projets, des groupes de travail, des différentes directions de Smart… Les recommandations ont été classées selon leur état d’avancement (réalisées, en cours, non réalisées, rejetées, reportées), par ordre chronologique (au fil de chaque groupe de travail), pour donner des éléments chiffrés (répartition par thématique, taux de réalisation…) et poser une analyse globale de l’avancement par grandes thématiques.

Ce travail permet aujourd’hui d’avoir une vue d’ensemble sur les projets encore à mener au sein de la coopérative, que ce soit par le biais de projets prioritaires, du travail permanent au sein d’une direction ou encore d’expérimentations conduites par les sociétaires eux-mêmes (voir ci-dessous). Précisons toutefois qu’il ne s’agit pas de transformer toutes les recommandations en projet, ni de s’engager à tout réaliser mais bien de se donner des directions pour améliorer Smart avec les moyens à disposition.

Dans les prochaines semaines, cet état des lieux sera partagé avec vous et accompagné de récits sur les projets menés. Des ateliers seront également proposés en septembre.

Passer à l’action: des nouveautés pour participer

Cette année de pause de Smart in Progress a aussi permis de réfléchir à de nouveaux cadres de participation et de poser les manières de « passer à l’action ». Plusieurs pistes ont été identifiées et deux nouvelles possibilités pour participer seront prochainement lancées: des expérimentations et des hackathons.

Hackathon
Mélange entre:

  • Hackers: résolution des problèmes
  • Marathon: gestion des efforts

Il s’agit d’un événement, où plusieurs personnes aux profils et compétences diverses vont se réunir, afin de créer des projets en équipe, sur une thématique en deux à trois jours (définition Whatthehack.fr). Cette méthode sera utilisée sur des questions précises (identifiées parmi les recommandations Smart in Progress) à résoudre pour faire évoluer Smart. Il ne s’agira plus de produire des recommandations mais bien de proposer une réponse concrète à une question, qui sera ensuite mise en œuvre. Plus d’infos seront communiquées à la rentrée sur cette possibilité.

Expérimentations

Pour passer de la réflexion à l’action et donner une nouvelle dimension à la participation, une autre méthode sera mise en place dès la rentrée: des groupes de sociétaires seront constitués afin d’expérimenter et de mettre en action des projets (répondant dans un premier temps à des recommandations Smart in Progress). Ce groupe, appuyé par un·e animateur·rice, s’auto-organisera et se retrouvera au rythme souhaité pour définir et faire avancer le projet.

Un exemple : Plusieurs recommandations Smart in Progress concernent la création d’opportunités à travers l’accompagnement collectif, entre pairs, le partenariat et le networking. Et suite à la pandémie, les sociétaires souhaitent plus que jamais retrouver du lien et donner du sens à leurs activités et dans leurs collaborations avec et au sein de Smart.

En partant de l’idée de fédérer, un groupe de sociétaires pourra expérimenter un «dispositif» à l’échelle du groupe, en partant de ses envies et besoins. Par exemple: organiser des rencontres locales ou sectorielles, sous la forme d’un afterwork, d’un working breakfast, meet&connect…, de manière régulière ou ponctuelle.

Le cadre de ces expérimentations, le planning et les sujets sur lesquels agir seront annoncés au cours de l’été.

Si d’ici là vous souhaitez poser des questions, manifester votre intérêt ou tout autre chose: smartinprogress@smart.coop

Faire évoluer nos pratiques en expérimentant d’autres formats de participation, pour impliquer une communauté aussi importante que celle de Smart (plus de 30 000 sociétaires) doit permettre de rendre les sociétaires réellement partie prenante des projets (et non juste commanditaires de recommandations à une structure) mais aussi de faire en sorte que des projets concrets attendus puissent voir le jour de manière expérimentale sans nécessité d’avoir tout pensé à l’avance et de manière industrialisée. Cette pratique ouvrira probablement d’autres possibilités de participation à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.